Le cas de 50 Cent illustre parfaitement l’intérêt présenté par le bitcoin en termes de placement. En 2014, le rappeur a accepté cette monnaie virtuelle comme moyen de paiement à l’achat de son album Animal Ambition. Cette décision lui a permis de recueillir plus de 700 bitcoins équivalents à 400 000 dollars. En 2018, il fait le compte et, à sa grande surprise, une agréable surprise, ces centaines de « pièces » valent à l’heure actuelle plusieurs millions de dollars. Une fois qu’il aura fait entrer sur la plate-forme sa clé d’accès (un code alphanumérique), il pourra ouvrir son portefeuille numérique et procéder aux changes. À moins qu’il préfère attendre que le cours de change augmente davantage avant de convertir ses cryptomonnaies et en tirer le maximum de plus-values. La question est de savoir si le bitcoin continuera son envolée ou, au contraire, sa valeur par rapport aux monnaies conventionnelles va-t-elle stagner, voire, baisser ? Cette question se pose, car durant les premières semaines de janvier 2018, le bitcoin a perdu de sa valeur à plusieurs reprises (le 18 janvier, le cours a même été inférieur à 10 000 dollars pour 1 dollar). Peut-on espérer que le bitcoin soit, un jour, égal à 50 000 euros ? Cela dépend de plusieurs facteurs. Pour anticiper, il n’y a qu’une seule façon : le suivi attentif de l’actualité internationale, financière, économique et technologique.

La confiance

En finance et dans le secteur de l’investissement, la confiance est primordiale ! Si un produit de placement n’a pas ou n’a plus la confiance des investisseurs, alors il est condamné à péricliter. Tant que le bitcoin bénéficie de la confiance de ses utilisateurs, que ce soit dans le cadre d’un placement ou d’une utilisation, elle existera. Cette confiance est un critère de fiabilité. Rien n’empêche de l’utiliser comme outil d’aide à la décision avant de se lancer. Notez que pour investir, il est recommandé de se baser sur l’expertise de brokers. Vous pouvez par exemple envisager de débuter avec cette offre. A noter que plus la confiance qu’on lui porte est élevée, plus le bitcoin sera sollicité et plus sa valeur augmentera. Ce constat amène à la question de l’offre et de la demande.

L’offre et la demande

C’est le même schéma dans tous les commerces : lorsque la demande est supérieure à l’offre, les prix subissent une augmentation. Le cours de change n’échappe pas à cette règle. Ainsi, il y a des chances que le bitcoin atteigne 50 000 euros s’il est massivement utilisé : cela signifie qu’il est fortement courtisé. Quel est le lien entre l’offre et la demande de bitcoins ? Il faut savoir qu’il n’existe que 21 millions d’unités de bitcoins. Lorsque le volume de la demande s’approche de cette limite, cela signifie que la demande est en explosion. La valeur de la capitalisation est un élément permettant de mesurer le volume de la demande. Il est évidemment possible de limiter cette demande comme tente de le faire la Corée du sud. Car, une hausse incontrôlée de la demande peut engendrer des conséquences néfastes aussi bien pour les investisseurs que pour l’économie.

La conjoncture économique mondiale

Il est conseillé de varier ses placements. Outre les bitcoins, vous pouvez envisager d’investir dans les métaux précieux. La rentabilité d’un investissement est liée en partie à la conjoncture économique : celle-ci peut entraîner une flambée du cours du bitcoin comme elle est capable de le massacrer. Par exemple, une croissance de l’e-commerce et une augmentation du nombre de sites acceptant les bitcoins peut entraîner une augmentation de la valeur de ces derniers.

No Comment

You can post first response comment.

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.