Si vous voulez acheter un terrain dans le 17, il y a deux étapes à suivre. La première est d’analyser et d’apprécier l’environnement du terrain s’il correspond à vos attentes et vos envies. Vous devez vous projeter dans l’environnement futur du voisinage suivant le plan d’urbanisme local. Ensuite, il y a les démarches administratives à suivre pour l’acquisition du terrain allant de la signature de la promesse de vente jusqu’à la livraison du terrain.

Comment apprécier le terrain en question

Deux points sont à étudier, dont l’environnement du terrain ou sa constructibilité. L’important est de pouvoir exploiter et utiliser librement votre terrain dans l’avenir. Quelques points sont alors à vérifier. Evitez d’acheter un terrain dans un secteur qui autorise les servitudes d’utilité publique. Votre propriété peut être ultérieurement modifiée pour des lignes électriques ou encore un plan de prévention des risques inondation ou PPRI. Evitez également d’acheter dans une zone d’expropriation future. Vérifiez alors que le département ou la commune ne prévoit pas une construction de lotissements ou une construction d’autoroute à travers le terrain en question. Ensuite, vérifiez la constructibilité du terrain en consultant le plan d’occupation des sols ou POS et le plan local d’urbanisme PLU en Charente-Maritime.

Les étapes à suivre pour l’achat du terrain

Maintenant que vous êtes convaincu que le terrain à vendre dans le 17 que vous avez vu répond à vos attentes, vous pouvez entamer les procédures administratives et juridiques. Il faut d’abord signer la promesse de vente pour réserver le terrain. Elle vous permet également d’obtenir un prêt immobilier, un permis de construire et un certificat d’urbanisme. Pour signer cet avant-contrat, vous devez payer un chèque de dépôt. Ensuite, vous pouvez signer l’acte notarié environ 3 mois après la signature de la promesse de vente. Le terrain vous est ensuite livré et sera votre entière propriété. Les frais de notaire varient suivant de nombreux critères, mais tournent autour de 7 à 8% du prix d’acquisition du terrain.

No Comment

You can post first response comment.

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.