L’investissement locatif est un placement sécurisé, et l’un des préférés des Français. Vous souhaitez vous lancer dans ce type d’investissement ? La loi Alur (Accès au Logement et Urbanisme Rénové) a prévu de nombreuses dispositions concernant la location dont beaucoup sont déjà entrées en vigueur. Focus sur le dossier complet pour effectuer un investissement locatif conformément aux exigences de cette loi de l’ancien ministre du Logement Cécile Duflot.

Achat d’un immobilier locatif : les dispositions de la loi Alur

La loi Alur comporte des mesures visant à mieux protéger les acquéreurs. Ces derniers doivent avoir entre les mains tous les documents relatifs aux biens qu’ils projettent d’acheter et également d’autres pièces concernant le propriétaire-vendeur. Réunir tous ces documents prendrait certainement du temps et pourrait retarder les transactions. Toutefois, cette mesure a été adoptée pour renforcer la protection des investisseurs, dont vous. Ainsi, dès la promesse de vente, le vendeur doit vous remettre une série de documents comprenant
entre autre son acte de naissance (ou son livret de famille), son dernier avis d’imposition de la taxe foncière, une preuve de mesurage du lot, et des pièces justifiant les travaux effectués. S’il s’agit d’un bien en copropriété, vous devrez encore recevoir d’autres documents importants liés au lot : carnet d’entretien, etc.

La mise en location de votre immobilier

La transaction a été finalisée. Le bien immobilier est enfin à votre nom. Il ne vous reste alors plus qu’à trouver des locataires et commencer à rentabiliser votre investissement. La loi Alur exige que chaque pièce de votre logement à louer soit décrite de façon précise. Vous devez donc indiquer aux candidats locataires l’état des murs, des plafonds, des sols, etc. Il vous est aussi possible de prendre des photos et de les remettre à l’autre partie. En ce qui concerne les pièces justificatives que doit présenter le futur locataire, vous êtes en droit de lui demander, ainsi qu’à sa caution, une pièce d’identité en cours de validité, une pièce justificative de domicile ainsi qu’un des documents attestant leurs ressources.

No Comment

You can post first response comment.

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.