La SCPI de rendement a bonne presse : elle est reconnue comme étant un placement fiable et rentable. Autrement dit, son rendement est particulièrement intéressant. Le rendement correspond au revenu que la société permet d’engendrer sur une année divisé par la valeur totale des parts possédées l’année d’avant. Mais la SCPI n’est pas un investissement que l’on peut s’offrir à la légère. Il faut analyser le contexte, la situation personnelle présente et future et surtout connaître ce domaine. Voici quelques informations de base qui vous permettent de maîtriser plus ou moins le fonctionnement de cette structure.

L’activité d’une SCPI de rendement

Une SCPI de rendement constitue un placement collectif. Son activité consiste à acheter des bâtiments ou des locaux qui vont ensuite être loués. Cela signifie qu’en investissant dans une SCPI de rendement vous devenez partiellement propriétaire d’un parc immobilier (la valeur de ce que vous possédez dépend de la valeur des parts sociales que vous détenez). Mais une SCPI comme scpi-de-rendement.org ne se contente pas d’acheter ces biens. Elle gère également toute la partie locative, c’est-à-dire, qu’elle recherche les locataires, réalise les travaux qui s’imposent, se charge de la gestion des charges éventuelles, encaisse les loyers. Vous pouvez très bien envisager un prêt bancaire pour financer votre investissement dans une SCPI de rendement. C’est admirable de pouvoir devenir propriétaire d’un parc immobilier sans avoir à acheter des biens immobilier. Là également se trouve l’intérêt d’un achat de parts de cette société.

La rémunération qui découle d’un investissement en SCPI de rendement

En principe, la SCPI de rendement verse votre rémunération chaque trimestre. Cette rémunération est considérée comme un revenu foncier. Notez que ce versement trimestriel n’est pas automatique pour des raisons de fonctionnement interne de la SCPI de rendement. Notez que les revenus locatifs ne sont pas stables dans le temps, les locataires pouvant quitter les appartements et les maisons appartenant à la SCPI. De plus, si une SCPI décide de revendre un de ses biens, il peut arriver que sa valeur de revente soit inférieure au prix auquel il a été acheté. La plus-value n’est donc pas garantie. Notez enfin que le placement effectué dans une SPCI n’est pas garanti dans la mesure où le marché immobilier est assez instable.

No Comment

You can post first response comment.

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.