Le gestionnaire locatif est un professionnel du secteur immobilier qui, comme son nom l’indique se charge de la gestion locative d’un porte-feuille de biens immobiliers. Les propriétaires désirant déléguer la gestion de leurs biens mis en location peuvent ainsi recourir aux services de ce professionnel. Que fait concrètement un gestionnaire locatif ? Faisons un tour d’horizon sur le métier.

Les missions d’un gestionnaire locatif

Lorsqu’un propriétaire ou un bailleur a trouvé son locataire, deux possibilités se présentent à lui : se charger lui-même de la gestion de son bien ou la confier à un professionnel comme le gestionnaire locatif. Les actes de gestion locative comprennent entre autres : la perception des loyers et des charges, l’envoi des quittances de loyer aux locataires, la déclaration fiscale des revenus locatifs, les relances et le recouvrement des loyers impayés, la souscription à une assurance sur l’immeuble, la gestion des sinistres non pris en charge par l’assurance habitation du locataire, la gestion du préavis ainsi que la vérification de l’état des lieux de sortie. Recourir aux services d’un gestionnaire locatif est l’assurance, pour un bailleur d’être tranquille et de ne pas à s’occuper de ces diverses tâches.

Comment devenir gestionnaire locatif ?

L’emploi de gestionnaire locatif est accessible avec un BTS dans le secteur de l’immobilier. Mais les candidats titulaires d’un bac et disposant d’une expérience dans le secteur immobilier peuvent également postuler à un emploi de gestionnaire locatif auprès d’un cabinet de syndic de copropriété ou d’administration de biens, ou encore auprès d’une agence immobilière. Lorsque le métier requiert des connaissances approfondies, un niveau bac + 5 en Droit Immobilier peut être requis aux candidats. Pour exercer le métier, une aisance relationnelle, une bonne capacité à argumenter, une capacité d’analyse et d’anticipation ainsi qu’une bonne organisation sont requises.

En accumulant des années d’expérience, le gestionnaire locatif peut ouvrir plus tard, son propre cabinet. En ce qui concerne son salaire, cela dépend du nombre de biens immobiliers qu’il gère.

No Comment

You can post first response comment.

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.