Mesurer les risques de l’investissement locatif

En affaires, le zéro risque n’existe pas. Tout type d’investissement offre plus d’avantages que de risques, mais le bon entrepreneur rentabilisera son capital sur une opportunité dont le risque a été suffisamment mesuré. C’est aussi le cas en immobilier, l’investisseur parle d’une « affaire à saisir » après avoir évalué qu’elle ne comporte pas de risques majeurs qui pourront affecter son capital. Cet article vous donne une représentation de ces risques immobiliers qu’il faudra mettre en ligne de compte si vous vous lancez dans ce genre d’investissement.

Les risques induits par la vacance locative

Entre le départ d’un locataire et l’arrivée d’un autre, il y a une période relativement courte ou longue appelée vacance locative. C’est la période où vous ne percevrez aucun loyer alors que les taxes d’habitation se répercuteront sur votre budget, ainsi que les coûts des travaux de rénovation. Si vous souhaitez acheter une propriété pour ensuite la proposer en location, choisissez un bien qui a un bon emplacement, pour faciliter la recherche de locataires. Renforcez également l’assurance loyer impayée qui vous permettra de vous protéger de la vacance locative.

Les dégradations du bien

Changement d’ampoules, rafraîchissement des murs, telles sont les travaux systématiques au changement de locataire. Les dégradations n’en font pas partie, on parle d’une altération plus ou moins rapide du logement, due à la qualité des matériaux et de la construction. La dégradation démesurée de votre propriété peut être aussi causée par le manque d’entretien du locataire. Pour minimiser ce risque, choisissez un locataire respectueux de son espace de vie. Optez également pour une caution solidaire, une forme d’engagement qui permettra de répartir les coûts des travaux engendrés par la dégradation de votre bien.

L’effet yo-yo du prix du marché

La valeur locative du bien va monter ou descendre en fonction du prix du marché immobilier. Cela peut être donc un avantage comme un risque pour le propriétaire. Vous devez retenir qu’un achat de bien immobilier est intéressant lorsqu’il est au-dessous du prix du marché. Toutefois, ce cas est quasiment rare, vous devez être très fort en négociation, pour trouver une propriété ayant une construction solide, un bel emplacement et un prix intéressant.

No Comment

You can post first response comment.

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.